Bilan 2017 de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne. Retour en vidéo

Du 29-06-2017 au 30-08-2017

Une Biennale design 2017 qui tient ses promesses

Le bilan de la 10ème Biennale Internationale Design Saint-Etienne a été dévoilé. Cette édition 2017, centrée sur les mutations du travail, a accueilli près de 230 000 visiteurs, soit 10% de plus qu’en 2015.

 

 

Un public et des événements toujours plus nombreux 

Parmi les 230 000 visiteurs  de cette édition de la Biennale :
  • 75% viennent de la région Auvergne-Rhône-Alpes,
  • 22% sont des visiteurs « nationaux » 
  • 3% sont des visiteurs de l’étranger. 
Parmi les visiteurs de la Région, 66% viennent de Saint-Étienne Métropole.
 
 
La thématique de cette édition autour des mutations du travail, sujet en prise avec les questions sociétales a réussi à fédérer les publics. La diversité des lieux d’expositions proposés participe à la hausse de la fréquentation. 
 
Au total, la Biennale s’est déclinée dans 18 lieux IN dont la Cité du design, les musées de la ville de Saint-Etienne, le Site Le Corbusier, la Comédie de Saint-Étienne, l’Office de Tourisme de Saint-Étienne, la Gare de Châteaucreux, la Ville de Saint-Chamond, …
10 expositions étaient proposées sur le site Manufacture à Saint-Etienne, représentant 10 000 m² de surface de visite. 
 
 
En 2017, la programmation OFF a vu son offre s’étendre avec 121 lieux proposés (+25% par rapport à 2015).  Un succès renforcé par le lien avec la thématique qui inscrit cette programmation OFF comme un élément fort de la Biennale, et par la mobilisation des porteurs de projets au-delà du territoire stéphanois (11% des projets étaient situés hors de Saint-Étienne). 
 
On comptabilise 2 500 visiteurs internationaux grand public. La Belgique représente le nombre le plus important de visiteurs cette année, suivie par le Royaume-Uni et l’Allemagne. A noter une affluence importante de visiteurs venus des États-Unis, liée à la présence de Détroit dans la programmation de la Biennale. Ces données démontrent la solidité de l’événement et confirment son statut d’événement incontournable du territoire, pour les stéphanois comme pour tous les publics accueillis.
 

L’accompagnement de tous les publics

Près de 20 000 scolaires sont venus visiter la Biennale en 2017, du l’école primaire aux étudiants de l’enseignement supérieur. 
Le public scolaire, comme le grand public et les professionnels ont été nombreux à choisir les visites guidées pour découvrir la Biennale (1100 visites ont été conduites par les médiateurs de la Cité du design), véritable atout pour appréhender le propos des diverses expositions. 
 
 

Une forte empreinte de l’ESADSE

Avec la thématique des mutations du travail, les étudiants de l’Eole Supérieure d’Art et de Design de Saint-Etienne  se sont sentis directement concernés par cette 10e édition, réaffirmant le rôle historique et central de l’École dans l’événement.
125 étudiants de l’École se sont investis dans la Biennale, dont 33 qui ont contribué au montage des expositions et 7 mobilisés pour la médiation. 
L’École était présente dans 15 expositions et a organisé 11 événements, qui démontrent son implication dans le milieu économique et sa volonté de créer des passerelles durables entre étudiants et professionnels. 
 
 

Un territoire qui s’approprie la Biennale

La Biennale 2017 a reconduit l’expérimentation Banc d’essai et a une nouvelle fois démontré l’impact du design dans la ville. 21 projets ont ainsi été installés dans la ville de Saint-Étienne, permettant aux stéphanois et aux visiteurs de passage de tester le futur du mobilier
urbain.
 
 
Parce que la Biennale innove à chacune de ses éditions, en 2017, la Rue de la République du Design est venue enrichir le panel d’expériences proposées aux publics. 14 locaux commerciaux vacants ont été réinvestis pendant la Biennale. Au total, ce sont 39 porteurs de projets qui se sont appropriés les pas-de-porte de cette rue. 23 600 visiteurs se sont rendus Rue de la République du Design.

 

Une dimension internationale plébiscitée

3e biennale de design créée en Europe (1998), la Biennale constitue un rendez-vous singulier dans le champ du design européen et a attiré 500 professionnels internationaux.
 
Un riche programme avec les villes UNESCO de design sur le thème de « la ville au travail, la ville inclusive » a donné lieu à des échanges fructueux soulignés par les participants et les 13 villes présentes.
 
 

Une Biennale tournée vers les entreprises

Cette 10e édition témoigne de l’engagement de la Cité du design auprès des entreprises, avec près de 10 000 professionnels accueillis. 420 entreprises ont activement participé à ce rendez-vous en s’inscrivant dans les expositions de la Biennale ou au travers d’expérimentations.